Défiler la page

Le législateur a bien distingué plusieurs familles de crédits, avec un cadre légal pour chacune de ces familles.

C’est pourquoi aujourd’hui NOTREPARTENAIRE, vous propose cette large gamme, afin de  répondre à tous vos objectifs.

Le prêt immobilier :

L’  « outil » pour la création du capital immobilier de tous les foyers, distribué par les banques de détails.

Le prêt habitat/immobilier sera réalisé sur un projet affecté : Résidence principale, résidence secondaire, résidence locative, exclusivement sur du bâtit, pour lequel, une garantie pourra être prise.

En aucun cas, le prêt habitat/immobilier ne pourra reprendre plusieurs prêts.

Il ne pourra pas, dans la grande majorité des cas, être allonger de plus de 2 ou 3 ans.

Les taux sont bas, privilégier les longues durées, il est toujours plus simple de réduire la durée que de l’augmenter !!!

Coaching financier :

L’accompagnement personnalisé pour gagner en sérénité financière et accomplir vos projets.
Le Coaching Financier tend vers, la gestion en « bon père de famille », le financement de vos projets, la scolarité des enfants, la perspective de la retraite…

Notre rôle est d’utiliser les outils accessibles à tous, souvent peu connu du grand public, pour atteindre une gestion efficace et un développement personnel.

Un moyen de mettre nos clients sur la voie de la sérénité financière.

Assurances :

Souvent oublié par les clients et caché par l’appât du taux nominal !

Des différences de tarification peuvent être constatées selon les compagnies et toujours en fonction du projet.

Parce que votre projet est unique et que vous êtes unique, une étude approfondie est nécessaire.

Nous utilisons un comparateur d’assurances pour accéder au meilleur tarif pour chacun des emprunteurs en fonction du projet, de l’âge, de l’emploi….

Nous pouvons ainsi avoir une compagnie différente pour chaque emprunteur.

Si l’emprunteur choisit le contrat de sa banque, la loi l’autorise à changer d’assurance pendant la 1ère année du prêt (loi Hamon).

Au-delà de la première année, l’assuré peut résilier son contrat d’assurance emprunteur à chaque date anniversaire de sa souscription (loi Bourquin).