Avec les nouvelles normes HCSF qui limitent l’endettement global à 35 % et qui suppriment le calcul du taux d’endettement différentiel, les banques de réseaux traditionnelles n’ont pas de solution en interne afin d’accompagner leur propre client et refusent de financer des candidats emprunteurs dont le projet patrimonial est pourtant solide.

La réponse est peut être dans la consolidation patrimoniale.

La consolidation patrimoniale c’est quoi ?

La consolidation patrimoniale est une opération de crédit qui permet de consolider l’ensemble de ses crédits immobilier et crédits consommation, dans un crédit unique dont la durée sera allongée par rapport aux crédits actuels afin de réduire les mensualités et donc votre taux d’endettement.

 

Qui est concerné par cette stratégie de consolidation patrimoniale et pour quels types de prêts ?

La consolidation patrimoniale peut intéresser toutes les personnes qui sont propriétaires, locataires et profils investisseurs.

Le profil type est l’investisseur immobilier locatif qui souhaite continuer à s’endetter pour investir, mais qui se voit refuser l’accès au crédit à cause d’un taux d’endettement trop élevé.

Jusqu’à très récemment, les candidats à l’investissement immobilier locatif avait un accès facilité au crédit immobilier grâce au calcul du taux d’endettement différentiel.

Malheureusement, le HCSF vient d’interdire ce mode de calcul du taux d’endettement ; Vous êtes donc de plus en plus nombreux à ne plus réussir à obtenir un accord de crédit immobilier.

Aujourd’hui, vous êtes de plus en plus nombreux dans cette situation inconfortable et vous ne pouvez plus investir malgré un reste à vivre plutôt confortable.

 

La solution : La consolidation patrimoniale pour faire baisser votre taux d’endettement.

La consolidation patrimoniale, c’est la possibilité offerte à l’investisseur de rallonger la durée initiale de ses crédits immobilier. Ainsi, la mensualité des crédits immobilier est réduite… et le taux d’endettement réduit.

De manière concrète, il s’agit de faire racheter vos crédits immobilier et/ou consommation par un établissement bancaire spécialisé. Cet établissement mettra en place un crédit hypothécaire.

Un nouveau crédit unique remplacera l’ensemble de vos crédits.

L’emprunteur souhaitant une consolidation, peut tout à fait avoir un ou plusieurs crédit(s) immobilier(s) en cours. En effet, le prêt immobilier peut parfaitement être intégré dans l’opération d’optimisation. L’emprunteur peut également avoir remboursé toutes ses créances immobilières et donc avoir totalement payé son logement.

Les durées et montants maximums de cette solution sont toujours conditionnés par le respect d’un montant “raisonnable” de reste à vivre et de l’âge de fin de prêt (85 à 95 ans pour un emprunteur propriétaire).

www.notrepartenaire.com ; contact@notrepartenaire.com